VERSION ORDINATEUR

Quel type de jeu choisir ?

Sport d’adresse aux 16 000 licenciés en France, le billard permet d’allier détente, stratégie et convivialité. La grande variété de ses modèles (américain, français, anglais, golf, Nicolas) et des types de jeu fait du billard un jeu de café adapté à la fois aux novices et aux joueurs expérimentés. Pour vous aider à y voir plus clair, voici un récapitulatif des différents jeux de billard.

Le billard Pool ou billard américain

Notre billard Stella Chiberta possède la qualité et l’élégance d’un billard américain avec une taille réduite qui lui permet de s’insérer à merveille dans votre salon. Le billard Pool est composé de 6 poches et se joue avec 16 billes dont 15 billes numérotées et une bille blanche. Les billes de notre Chiberta ont un diamètre de 48 mm, soit 9,2 mm de moins que les dimensions officielles d’un billard classique pour s’adapter à la forme compacte sans diminuer les sensations du jeu. Si lors des tournois officiels, les billards américains mesurent 2,20 m, le Chiberta, lui, s’en distingue avec sa taille de 1,60 m.

Ludique et convivial, le billard américain convient à tous, que vous soyez novice ou professionnel, grâce à ses règles simples et ses nombreuses variantes. Se jouant au minimum à deux, il vous permettra de partager un bon moment, mais aussi de perfectionner votre stratégie et techniques de jeu.

Les règles du jeu sont nombreuses permettant de varier le plaisir. A titre d’exemple, le jeu de la 8, le plus connu, consiste à empocher les billes préalablement définies comme étant celles de son camp (pleine ou rayée), pour ensuite terminer par la noire. Le joueur ayant fini le premier gagne la partie.

Le billard américain, le Chiberta de Stella

Le billard Carambole ou billard français

Le billard français ne diffère pas simplement du billard américain par son nom, mais aussi par sa taille officielle, son design et ses règles. Si la table, sans poches, peut mesurer jusqu’à 3,10 m lors des tournois, nous avons fait le choix à Stella de développer un billard Scipion à taille réduite, permettant d’ouvrir la pratique de ce sport à un public plus large. Se jouant avec 3 boules de 61,5 mm, dont une rouge dite carambole et deux blanches dont une pointée ou une jaune, il consiste à toucher les deux billes avec la troisième en un même coup.

Malgré la simplicité de sa règle à première vue , le jeu de billard français nécessite adresse, technique, rigueur et réflexion afin de maîtriser à la perfection tous les mouvements de la bille et ses effets. Se jouant seul ou à plusieurs, il apparait comme un véritable outil d’entrainement en permettant le développement de qualités et de techniques utiles pour les autres jeux de billard, qu’ils soient français ou non. Cependant, la nécessaire maîtrise qu’il implique n’efface en rien son accessibilité. En effet, la diversité de ses règles en fait un jeu de billard convenant à tous, à la fois aux débutants grâce aux parties libres, mais aussi aux joueurs chevronnés et artistiques.

Le billard Carambole, le Scipion de Stella

Le billard à bouchon ou billard-golf

Le billard à bouchon est inventé dans les années 1930 dans le but de proposer de la nouveauté aux clients des cafés. S’il est encore fortement apprécié en Belgique, Stella tente de le populariser à nouveau en développant le billard Tilman, qui se distingue des billards à bouchon classiques par sa taille réduite lui permettant de s’insérer parfaitement dans votre intérieur. Comme tout billard-golf, il se joue avec des obstacles, appelés bouchons, sur une table percée de deux poches, disposées à chaque extrémité de la table. Elles sont encadrées par deux bouchons, formant alors ce que l’on pourrait considérer comme étant un but. A cela, s’ajoutent les huit autres obstacles placés au centre en forme de croix. Se jouant à deux ou à quatre, le billard-golf consiste à empocher ses cinq billes (blanches ou rouges) dans le trou adverse. Même si son jeu peut nécessiter certaines compétences techniques et qu’il existe des compétitions en Belgique, aux Etats-Unis et en Allemagne, le billard à bouchon s’adresse en priorité aux particuliers, qu’ils soient novices ou expérimentés.

Le billard-golf, le Tilman de Stella

Le billard Nicolas

Jeu en bois traditionnel du Nord de la France inventé en 1894 par Monsieur Nicolas, le billard Nicolas se pratique en famille ou entre amis, à partir de 6 ans, faisant alors de lui une activité ludique et conviviale. Chaque partie, qui dure environ 15 minutes, nécessite 2 à 6 joueurs en fonction du modèle et du nombre d’obturateurs fournis. Si ce jeu d’adresse implique réactivité et concentration, les règles de jeu sont relativement simples, chaque joueur disposant d’une poire (ou soufflet) dont il devra se servir pour éviter que la balle de liège ne tombe dans son trou, ainsi que pour orienter cette même bille vers l’un des trous de ses adversaires. Le gagnant de la partie de billard est celui qui a marqué le plus de points, c’est-à-dire celui qui a réussi à protéger au mieux son camp.

Le billard Nicolas, la version Standard 4 joueurs de Stella

Le billard 8-Pool ou Pool anglais

Jeu dérivé du billard américain, le Pool anglais, devenu Blackball en 2012, tient son origine de la volonté des bars anglais de réduire la complexité des règles, ainsi que la taille de la table afin de l’adapter aux plus petites pièces. Se jouant avec 16 billes de 50,8 mm dont 7 rouges, 7 jaunes, une noire et une blanche, il consiste à empocher toutes les billes de sa couleur (jaune ou rouge), en finissant par la noire. Des variantes ont également été créées dans un objectif de diversification du jeu et des techniques. Si son apprentissage est relativement accessible pour les non-initiés, le billard 8-Pool suppose néanmoins habilité et réflexion, ce qui entraine un grand engouement dans la population. Il se joue à partir de deux joueurs.

Le billard 8-Pool ou Blackball, le jeu dérivé du billard américain

Le billard Snooker ou billard anglais

Créé à la fin du XIXème siècle par des officiers britanniques stationnés en Inde, alors colonie anglaise, le billard Snooker est aujourd’hui l’un des billards les plus pratiqués au monde, notamment au Royaume-Uni. Il tient son nom du surnom donnée dans l’armée aux nouvelles recrues et signifie idiot ou facile à piéger. Il se joue à deux joueurs ou en équipe de deux, avec 22 billes de 52,5 mm dont 15 rouges, 6 de couleurs et une blanche. Ce jeu de billard consiste à empocher alternativement les billes rouges et les billes de couleur grâce à la bille de choc (blanche). Pour chaque bille rouge placée dans un trou, le joueur obtient un point. Lorsqu’une bille de couleur est empochée, le joueur marque 2 points s’il s’agit d’une jaune, 3 si verte, 4 si brune, 5 si bleue, 6 si rose et 7 si noire. Cependant, celles-ci doivent être remises en jeu jusqu’à empochement de toutes les billes rouges, pour ensuite être jouées dans l’ordre croissant. Il s’agit donc d’un jeu d’adresse qui nécessite stratégie et maîtrise technique, le but du jeu n’étant pas simplement d’empocher ses billes mais aussi de piéger son adversaire en le poussant à commettre des fautes.

Le billard Snooker

Le billard Carrom ou billard indien

Inventé en 1925, le carrom est un jeu de billard très populaire en Asie et notamment en Inde, même s’il s’est développé en Europe dans les années 1960. Se déroulant en plusieurs manche, le jeu est relativement simple : il suffit de placer, avant son adversaire, les 9 pions de sa couleur ainsi que la reine rouge dans les trous situés aux quatre extrémités de la table. Pour cela, il faut les percuter à l’aide d’un palet mis en mouvement par un seul doigt sur la zone de tir. Le gagnant est celui qui réussit à empocher tous ses pions. Accessible à tous grâce à la simplicité de la règle et de la technique de tir de base, il peut se jouer à deux, quatre ou même huit en fonction des versions.

Le Carrom, le billard indien

VERSION TABLETTE

Quel type de jeu choisir ?

Sport d’adresse aux 16 000 licenciés en France, le billard permet d’allier détente, stratégie et convivialité. La grande variété de ses modèles (américain, français, anglais, golf, Nicolas) et des types de jeu fait du billard un jeu de café adapté à la fois aux novices et aux joueurs expérimentés. Pour vous aider à y voir plus clair, voici un récapitulatif des différents jeux de billard.

Le billard Pool ou billard américain

Notre billard Stella Chiberta possède la qualité et l’élégance d’un billard américain avec une taille réduite qui lui permet de s’insérer à merveille dans votre salon. Le billard Pool est composé de 6 poches et se joue avec 16 billes dont 15 billes numérotées et une bille blanche. Les billes de notre Chiberta ont un diamètre de 48 mm, soit 9,2 mm de moins que les dimensions officielles d’un billard classique pour s’adapter à la forme compacte sans diminuer les sensations du jeu. Si lors des tournois officiels, les billards américains mesurent 2,20 m, le Chiberta, lui, s’en distingue avec sa taille de 1,60 m.

Ludique et convivial, le billard américain convient à tous, que vous soyez novice ou professionnel, grâce à ses règles simples et ses nombreuses variantes. Se jouant au minimum à deux, il vous permettra de partager un bon moment, mais aussi de perfectionner votre stratégie et techniques de jeu.

Les règles du jeu sont nombreuses permettant de varier le plaisir. A titre d’exemple, le jeu de la 8, le plus connu, consiste à empocher les billes préalablement définies comme étant celles de son camp (pleine ou rayée), pour ensuite terminer par la noire. Le joueur ayant fini le premier gagne la partie.

Le billard américain, le Chiberta de Stella

Le billard Carambole ou billard français

Le billard français ne diffère pas simplement du billard américain par son nom, mais aussi par sa taille officielle, son design et ses règles. Si la table, sans poches, peut mesurer jusqu’à 3,10 m lors des tournois, nous avons fait le choix à Stella de développer un billard Scipion à taille réduite, permettant d’ouvrir la pratique de ce sport à un public plus large. Se jouant avec 3 boules de 61,5 mm, dont une rouge dite carambole et deux blanches dont une pointée ou une jaune, il consiste à toucher les deux billes avec la troisième en un même coup.

Malgré la simplicité de sa règle à première vue , le jeu de billard français nécessite adresse, technique, rigueur et réflexion afin de maîtriser à la perfection tous les mouvements de la bille et ses effets. Se jouant seul ou à plusieurs, il apparait comme un véritable outil d’entrainement en permettant le développement de qualités et de techniques utiles pour les autres jeux de billard, qu’ils soient français ou non. Cependant, la nécessaire maîtrise qu’il implique n’efface en rien son accessibilité. En effet, la diversité de ses règles en fait un jeu de billard convenant à tous, à la fois aux débutants grâce aux parties libres, mais aussi aux joueurs chevronnés et artistiques.

Le billard Carambole, le Scipion de Stella

Le billard à bouchon ou billard-golf

Le billard à bouchon est inventé dans les années 1930 dans le but de proposer de la nouveauté aux clients des cafés. S’il est encore fortement apprécié en Belgique, Stella tente de le populariser à nouveau en développant le billard Tilman, qui se distingue des billards à bouchon classiques par sa taille réduite lui permettant de s’insérer parfaitement dans votre intérieur. Comme tout billard-golf, il se joue avec des obstacles, appelés bouchons, sur une table percée de deux poches, disposées à chaque extrémité de la table. Elles sont encadrées par deux bouchons, formant alors ce que l’on pourrait considérer comme étant un but. A cela, s’ajoutent les huit autres obstacles placés au centre en forme de croix. Se jouant à deux ou à quatre, le billard-golf consiste à empocher ses cinq billes (blanches ou rouges) dans le trou adverse. Même si son jeu peut nécessiter certaines compétences techniques et qu’il existe des compétitions en Belgique, aux Etats-Unis et en Allemagne, le billard à bouchon s’adresse en priorité aux particuliers, qu’ils soient novices ou expérimentés.

Le billard-golf, le Tilman de Stella

Le billard Nicolas

Jeu en bois traditionnel du Nord de la France inventé en 1894 par Monsieur Nicolas, le billard Nicolas se pratique en famille ou entre amis, à partir de 6 ans, faisant alors de lui une activité ludique et conviviale. Chaque partie, qui dure environ 15 minutes, nécessite 2 à 6 joueurs en fonction du modèle et du nombre d’obturateurs fournis. Si ce jeu d’adresse implique réactivité et concentration, les règles de jeu sont relativement simples, chaque joueur disposant d’une poire (ou soufflet) dont il devra se servir pour éviter que la balle de liège ne tombe dans son trou, ainsi que pour orienter cette même bille vers l’un des trous de ses adversaires. Le gagnant de la partie de billard est celui qui a marqué le plus de points, c’est-à-dire celui qui a réussi à protéger au mieux son camp.

Le billard Nicolas, la version Standard 4 joueurs de Stella

Le billard 8-Pool ou Pool anglais

Jeu dérivé du billard américain, le Pool anglais, devenu Blackball en 2012, tient son origine de la volonté des bars anglais de réduire la complexité des règles, ainsi que la taille de la table afin de l’adapter aux plus petites pièces. Se jouant avec 16 billes de 50,8 mm dont 7 rouges, 7 jaunes, une noire et une blanche, il consiste à empocher toutes les billes de sa couleur (jaune ou rouge), en finissant par la noire. Des variantes ont également été créées dans un objectif de diversification du jeu et des techniques. Si son apprentissage est relativement accessible pour les non-initiés, le billard 8-Pool suppose néanmoins habilité et réflexion, ce qui entraine un grand engouement dans la population. Il se joue à partir de deux joueurs.

Le billard 8-Pool ou Blackball, le jeu dérivé du billard américain

Le billard Snooker ou billard anglais

Créé à la fin du XIXème siècle par des officiers britanniques stationnés en Inde, alors colonie anglaise, le billard Snooker est aujourd’hui l’un des billards les plus pratiqués au monde, notamment au Royaume-Uni. Il tient son nom du surnom donnée dans l’armée aux nouvelles recrues et signifie idiot ou facile à piéger. Il se joue à deux joueurs ou en équipe de deux, avec 22 billes de 52,5 mm dont 15 rouges, 6 de couleurs et une blanche. Ce jeu de billard consiste à empocher alternativement les billes rouges et les billes de couleur grâce à la bille de choc (blanche). Pour chaque bille rouge placée dans un trou, le joueur obtient un point. Lorsqu’une bille de couleur est empochée, le joueur marque 2 points s’il s’agit d’une jaune, 3 si verte, 4 si brune, 5 si bleue, 6 si rose et 7 si noire. Cependant, celles-ci doivent être remises en jeu jusqu’à empochement de toutes les billes rouges, pour ensuite être jouées dans l’ordre croissant. Il s’agit donc d’un jeu d’adresse qui nécessite stratégie et maîtrise technique, le but du jeu n’étant pas simplement d’empocher ses billes mais aussi de piéger son adversaire en le poussant à commettre des fautes.

Le billard Snooker

Le billard Carrom ou billard indien

Inventé en 1925, le carrom est un jeu de billard très populaire en Asie et notamment en Inde, même s’il s’est développé en Europe dans les années 1960. Se déroulant en plusieurs manche, le jeu est relativement simple : il suffit de placer, avant son adversaire, les 9 pions de sa couleur ainsi que la reine rouge dans les trous situés aux quatre extrémités de la table. Pour cela, il faut les percuter à l’aide d’un palet mis en mouvement par un seul doigt sur la zone de tir. Le gagnant est celui qui réussit à empocher tous ses pions. Accessible à tous grâce à la simplicité de la règle et de la technique de tir de base, il peut se jouer à deux, quatre ou même huit en fonction des versions.

Le Carrom, le billard indien

VERSION PHONE

Quel type de jeu choisir ?

Sport d’adresse aux 16 000 licenciés en France, le billard permet d’allier détente, stratégie et convivialité. La grande variété de ses modèles (américain, français, anglais, golf, Nicolas) et des types de jeu fait du billard un jeu de café adapté à la fois aux novices et aux joueurs expérimentés. Pour vous aider à y voir plus clair, voici un récapitulatif des différents jeux de billard.

Le billard Pool ou billard américain

Notre billard Stella Chiberta possède la qualité et l’élégance d’un billard américain avec une taille réduite qui lui permet de s’insérer à merveille dans votre salon. Le billard Pool est composé de 6 poches et se joue avec 16 billes dont 15 billes numérotées et une bille blanche. Les billes de notre Chiberta ont un diamètre de 48 mm, soit 9,2 mm de moins que les dimensions officielles d’un billard classique pour s’adapter à la forme compacte sans diminuer les sensations du jeu. Si lors des tournois officiels, les billards américains mesurent 2,20 m, le Chiberta, lui, s’en distingue avec sa taille de 1,60 m.

Ludique et convivial, le billard américain convient à tous, que vous soyez novice ou professionnel, grâce à ses règles simples et ses nombreuses variantes. Se jouant au minimum à deux, il vous permettra de partager un bon moment, mais aussi de perfectionner votre stratégie et techniques de jeu.

Les règles du jeu sont nombreuses permettant de varier le plaisir. A titre d’exemple, le jeu de la 8, le plus connu, consiste à empocher les billes préalablement définies comme étant celles de son camp (pleine ou rayée), pour ensuite terminer par la noire. Le joueur ayant fini le premier gagne la partie.

Le billard américain, le Chiberta de Stella

Le billard Carambole ou billard français

Le billard français ne diffère pas simplement du billard américain par son nom, mais aussi par sa taille officielle, son design et ses règles. Si la table, sans poches, peut mesurer jusqu’à 3,10 m lors des tournois, nous avons fait le choix à Stella de développer un billard Scipion à taille réduite, permettant d’ouvrir la pratique de ce sport à un public plus large. Se jouant avec 3 boules de 61,5 mm, dont une rouge dite carambole et deux blanches dont une pointée ou une jaune, il consiste à toucher les deux billes avec la troisième en un même coup.

Malgré la simplicité de sa règle à première vue , le jeu de billard français nécessite adresse, technique, rigueur et réflexion afin de maîtriser à la perfection tous les mouvements de la bille et ses effets. Se jouant seul ou à plusieurs, il apparait comme un véritable outil d’entrainement en permettant le développement de qualités et de techniques utiles pour les autres jeux de billard, qu’ils soient français ou non. Cependant, la nécessaire maîtrise qu’il implique n’efface en rien son accessibilité. En effet, la diversité de ses règles en fait un jeu de billard convenant à tous, à la fois aux débutants grâce aux parties libres, mais aussi aux joueurs chevronnés et artistiques.

Le billard Carambole, le Scipion de Stella

Le billard à bouchon ou billard-golf

Le billard à bouchon est inventé dans les années 1930 dans le but de proposer de la nouveauté aux clients des cafés. S’il est encore fortement apprécié en Belgique, Stella tente de le populariser à nouveau en développant le billard Tilman, qui se distingue des billards à bouchon classiques par sa taille réduite lui permettant de s’insérer parfaitement dans votre intérieur. Comme tout billard-golf, il se joue avec des obstacles, appelés bouchons, sur une table percée de deux poches, disposées à chaque extrémité de la table. Elles sont encadrées par deux bouchons, formant alors ce que l’on pourrait considérer comme étant un but. A cela, s’ajoutent les huit autres obstacles placés au centre en forme de croix. Se jouant à deux ou à quatre, le billard-golf consiste à empocher ses cinq billes (blanches ou rouges) dans le trou adverse. Même si son jeu peut nécessiter certaines compétences techniques et qu’il existe des compétitions en Belgique, aux Etats-Unis et en Allemagne, le billard à bouchon s’adresse en priorité aux particuliers, qu’ils soient novices ou expérimentés.

Le billard-golf, le Tilman de Stella

Le billard Nicolas

Jeu en bois traditionnel du Nord de la France inventé en 1894 par Monsieur Nicolas, le billard Nicolas se pratique en famille ou entre amis, à partir de 6 ans, faisant alors de lui une activité ludique et conviviale. Chaque partie, qui dure environ 15 minutes, nécessite 2 à 6 joueurs en fonction du modèle et du nombre d’obturateurs fournis. Si ce jeu d’adresse implique réactivité et concentration, les règles de jeu sont relativement simples, chaque joueur disposant d’une poire (ou soufflet) dont il devra se servir pour éviter que la balle de liège ne tombe dans son trou, ainsi que pour orienter cette même bille vers l’un des trous de ses adversaires. Le gagnant de la partie de billard est celui qui a marqué le plus de points, c’est-à-dire celui qui a réussi à protéger au mieux son camp.

Le billard Nicolas, la version Standard 4 joueurs de Stella

Le billard 8-Pool ou Pool anglais

Jeu dérivé du billard américain, le Pool anglais, devenu Blackball en 2012, tient son origine de la volonté des bars anglais de réduire la complexité des règles, ainsi que la taille de la table afin de l’adapter aux plus petites pièces. Se jouant avec 16 billes de 50,8 mm dont 7 rouges, 7 jaunes, une noire et une blanche, il consiste à empocher toutes les billes de sa couleur (jaune ou rouge), en finissant par la noire. Des variantes ont également été créées dans un objectif de diversification du jeu et des techniques. Si son apprentissage est relativement accessible pour les non-initiés, le billard 8-Pool suppose néanmoins habilité et réflexion, ce qui entraine un grand engouement dans la population. Il se joue à partir de deux joueurs.

Le billard 8-Pool ou Blackball, le jeu dérivé du billard américain

Le billard Snooker ou billard anglais

Créé à la fin du XIXème siècle par des officiers britanniques stationnés en Inde, alors colonie anglaise, le billard Snooker est aujourd’hui l’un des billards les plus pratiqués au monde, notamment au Royaume-Uni. Il tient son nom du surnom donnée dans l’armée aux nouvelles recrues et signifie idiot ou facile à piéger. Il se joue à deux joueurs ou en équipe de deux, avec 22 billes de 52,5 mm dont 15 rouges, 6 de couleurs et une blanche. Ce jeu de billard consiste à empocher alternativement les billes rouges et les billes de couleur grâce à la bille de choc (blanche). Pour chaque bille rouge placée dans un trou, le joueur obtient un point. Lorsqu’une bille de couleur est empochée, le joueur marque 2 points s’il s’agit d’une jaune, 3 si verte, 4 si brune, 5 si bleue, 6 si rose et 7 si noire. Cependant, celles-ci doivent être remises en jeu jusqu’à empochement de toutes les billes rouges, pour ensuite être jouées dans l’ordre croissant. Il s’agit donc d’un jeu d’adresse qui nécessite stratégie et maîtrise technique, le but du jeu n’étant pas simplement d’empocher ses billes mais aussi de piéger son adversaire en le poussant à commettre des fautes.

Le billard Snooker

Le billard Carrom ou billard indien

Inventé en 1925, le carrom est un jeu de billard très populaire en Asie et notamment en Inde, même s’il s’est développé en Europe dans les années 1960. Se déroulant en plusieurs manche, le jeu est relativement simple : il suffit de placer, avant son adversaire, les 9 pions de sa couleur ainsi que la reine rouge dans les trous situés aux quatre extrémités de la table. Pour cela, il faut les percuter à l’aide d’un palet mis en mouvement par un seul doigt sur la zone de tir. Le gagnant est celui qui réussit à empocher tous ses pions. Accessible à tous grâce à la simplicité de la règle et de la technique de tir de base, il peut se jouer à deux, quatre ou même huit en fonction des versions.

Le Carrom, le billard indien